Nicolas Lenssens, Directeur général de Partage témoigne sur la soirée de lancement de l’événement « Cantines du monde » :

« Je suis honoré de représenter Partage qui, depuis 45 ans, est au service des enfants, dans 20 pays du monde, avec la collaboration de 20 000 parrains et donateurs et plus de 300 bénévoles, et de sensibiliser, dans le cadre de cet événement national les « Cantines du monde », sur l’importance des cantines scolaires et de l’alimentation.
À ce jour, 18 des 30 partenaires de Partage mènent des actions en faveur de l’alimentation des enfants. Cette diversité se reflète dans l’exposition photos et le Carnet de recettes, dont certaines ont été reprises par les Chefs qui nous soutiennent dans notre action. J’en profite pour remercier le Chef Pierre-Sang Boyer, ainsi que toute son équipe, de nous accueillir dans son restaurant Signature rue Gambey à Paris, les restaurants et brasseries Bocuse et leur Chef ambassadeur Cédric Boutroux, Jacques et Régis Marcon, qui participent aussi à l’opération dans leur restaurant « La Coulemelle » à St Bonnet-le-Froid. Mes remerciements s’adressent aussi à nos autres partenaires : Ketchup-Mayonnaise, société de production audiovisuelle qui réalise pour nous les vidéos de mobilisation et le reportage de la soirée de lancement, Pare-brise New Deal, qui a lancé une opération de collecte dans une vingtaine de centres en France pour le financement de l’opération, et bien entendu tous les bénévoles, tous les salariés de Partage, qui s’impliquent chaque jour, partout en France. Sans oublier nos marraines, nos parrains et soutiens.
J’ai eu la chance de visiter plusieurs projets, je pense notamment à mon expérience au Burkina Faso, dont le « cheval de bataille » était la lutte contre la malnutrition , les retards de croissance et l’échec scolaire. Mon rôle – notre rôle à tous – est de sensibiliser un large public à l’importance capitale des cantines et de l’alimentation dans les parties du monde les plus pauvres, afin de favoriser un accès aux droits fondamentaux que sont une alimentation saine, la santé et l’accès à l’école, tout en permettant à leurs familles de ne pas envoyer travailler les enfants et de pouvoir leur offrir une vie meilleure.
Je tiens à rappeler aujourd’hui, que l’alimentation n’est pas une cause qui appartient au passé, que l’insécurité alimentaire progresse à nouveau dans beaucoup trop de régions du monde et qu’elle provoque conflits et changements climatiques. La « Faim zéro » est l’objectif de développement durable des Nations Unies, mais cela doit aussi être l’objectif de chacun d’entre nous : apportons notre pierre à l’édifice ! »

Élève de CM1, âgée de 9 ans, de l’école Hersan, témoigne suite à l’exposition photos présentée par Partage Oise :

« Ce que j’ai retenu de l’association Partage, c’est qu’elle met des cantines dans le monde, pour que les enfants puissent manger une fois dans la journée, pour qu’ils travaillent mieux à l’école. Partage s’occupe de mettre des cantines dans des pays froids et des pays chauds. Je pense que c’est bien que Partage aide les enfants du monde, comme ça plus d’enfants peuvent manger, apprennent à lire et à écrire, à mieux réfléchir à l’école et aussi peuvent aller à l’école. »

Brigitte, bénévole en France Présidente de PARTAGE St-Étienne témoigne sur le jour de la recette revisitée de Régis et Jacques Marcon :

« Quel beau moment vous nous avez fait passer !
Votre attention aux ingrédients, concentrés que vous étiez sur la belle oeuvre à accomplir, puis votre travail précis de techniciens soucieux de perfection, votre complicité dans toutes les phases de la réalisation, votre impatience devant le produit fini et la dégustation promise, votre bonheur d’avoir réussi ensemble cette belle oeuvre, et de nous la faire partager.
Vous êtes magnifiques, et vous forcez l’admiration, votre sens des autres et du partage s’exprime à tous les niveaux, entre vous, avec vos « enfants », vos convives, et l’accueil que vous nous avez réservé pour les enfants défavorisés dans le monde. »

Patrick Gentet, Membre du Conseil d’Administration PARTAGE :

« J’ai été très content de partager cette journée avec Partage-St Etienne et je suis admiratif de l’énergie et de la créativité déployées au nom de Partage, des projets et des enfants que l’on accompagne qui sont les tous premiers concernés par nos actions. J’ai trouvé le film de MANOJ PANDIT « CHHAYAN, les ombres n’ont pas de visage », qui aborde le sujet des abus sexuels sur les enfants, intéressant, il transcrit vraiment le vécu d’un enfant abusé et marque les esprits. Il ne dit pas tout et c’était bien d’organiser ensuite ce débat avec les étudiants. C’est cela que j’aime bien dans la démarche de Partage, conscientiser les personnes en partant de ce que l’on vit avec les partenaires. Bravo à l’équipe de St Etienne. »

 

Faire un don